lundi 7 janvier 2008

New Hampshire, votes indépendants et Ron Paul

C'est aujourd'hui que le New Hampshire tient ses primaires. Nous avons d'un côté Barack Obama qui se dirige selon les sondages vers une seconde victoire, et du côté Républicain, c'est McCain qui est en tête. Ces derniers seraient, selon certains commentateurs, les candidats qui attireraient le plus de voteurs indépendants, mais le New Hampshire pourrait leurs réserver quelques surprises!
Si l'on analyse statistiques de l'Iowa Caucus, Ron Paul est le candidat républicain qui a attiré le plus d'indépendants.
Incarnant réellement le changement, Paul souhaite renouer avec la tradition libérale des Etats-Unis du 19e siècle qui s'articule autour d'un gouvernement limité, un marché libre sans interventions et régulations étatiques (ce qui n'est pas le cas aux actuellement), ainsi qu'une rupture avec la politique étrangère impérialiste et interventionniste des Etats-Unis.
Cette rupture, semble déstabiliser les néoconservateurs (majoritaires au sein du parti républicain). En effet, Paul n'a pas été convié au débat de dimanche dernier organisé FoxNews. La chaîne ouvertement néoconservatrice, évoque son éviction du débat par les faibles résultats de Ron Paul dans les sondages nationaux et estime qu'il n'est donc pas un candidat viable.


Dans les faits, Ron Paul est arrivé devant Giuliani dans l'iowa (avec un écart de 6%) alors qu'il a passé moins de temps à faire campagne dans cet état par rapport à l'ancien maire de New York. Paul est aussi le républicain qui a levé le plus de fonds au cours du dernier trimestre de l'année 2007 : plus de 18 millions dont plus de 8 millions en un jour.
Il s'agit donc probablement d'une stratégie délibérée de la part des néoconservateurs afin de contenir l'engouement exponentiel des électeurs à l'égard de Paul.

Espérons que malgré cet épisode, nous assistions quand même ce soir à un nouveau chapitre de la Ron Paul Revolution !


Aucun commentaire: